dimanche 12 septembre 2021

Repair Log: Rainbow Islands (Taito, 1987)

Rainbow Islands est la première suite de Bubble Bobble. Edité par Taito en 1987, il connaîtra un certain succès, notamment grâce aux adaptations sur les ordinateurs de l'époque (la version Amiga fut portée par Graftgold, qui produira Fire and Ice par la suite) ou la très réussie version PC Engine. Côté hardware, le jeu s'articule autour d'un processeur 68000 et s'apparente à Rastan, voire Operation Wolf.

Lire la suite

dimanche 11 juillet 2021

Repair Log: Twin Hawk/Daisenpuu (Toaplan/Taito, 1989)

Twin Hawk est un shoot them up vertical, conçu par Toaplan et édité par Taito. Toaplan est apparu en 1984 avec d'ex-employés d'Orca et de Crux. On leur doit des shoot-them-up légendaires comme Slap Fight, Twin Cobra, Outzone, Flying shark ou encore Truxton. Toaplan a également développé Snow Bros.

Aujourd'hui, c'est un PCB de Daisenpuu, plus connu en occident sous le titre de Twin Hawk.

Lire la suite

dimanche 27 juin 2021

Repair Log: Renegade (Technos Japan/Taito America, 1986)

Au programme aujourd'hui Renegade. Renegade est en somme le brouillon de Double Dragon qui sortira un an plus tard. Les Amstradiens se souviendront avec émotion de ce titre que l'on a finalement peu vu en France en arcade. Renegade est la version américanisée Nekketsu Kōha Kunio-Kun avec des loubards en lieu et place de karatékas. Créé par Yoshihisa Kishimoto, c'est tout simplement le premier beat them all de l'histoire, à scrolling horizontal et avec une profondeur de champ (comme Final Fight, Double Dragon, TMNT ...). Kishimoto récidivera logiquement un an plus tard avec Double Dragon.

Lire la suite

dimanche 25 avril 2021

Repair Log: Arkanoid (Taito,1986)

Le célèbre casse-briques est une interprétation très libre du pionnier Breakout d'Atari, paru en 1976, un succès planétaire en salles. Après un certain essoufflement du genre au début des années 80, Taito s'est attelé à dépoussiérer le genre avec un succès inespéré, transformant le jeu en l'une des sorties les plus rentables de l'histoire de Taito.

Je ne résiste pas à vous reproduire la traduction française du pitch dans un charabia incompréhensible qui provient de l'adaptation Thomson MO5 du jeu :

« On ne sait pas dans quelle ère cette histoire se passe. Apres la destruction du vaisseau amiral Arkanoid, un vaisseau spatial, le Vaus, réussit à s’échapper. Malheureusement pour être fait prisonnier de l'espace par une force inconnue. « Doh », la forteresse qui contrôle l'espace-temps, vient d'être détruite et nous remontons maintenant le temps. « Vaus » a réussi à s'extraire de l'espace transformé, mais le véritable voyage de Arkanoid ne fait que commencer. »

Lire la suite