dimanche 18 juillet 2021

Repair Log: Neo Geo Slot MV4FS (SNK, 1993)

Il y eut de nombreuses révisions du slot 4 MVS. La première, MV4, était la plus large et la plus imposante. Des TTL agissaient comme des switchs pour sélectionner les bonnes lignes de données en fonction du port cartouche sélectionné. Puis ces TTL furent remplacés pour les versions suivantes des slots par des composants SNK qui regroupaient simplement 4 TTL en un custom de 64 pattes. Ainsi, on retrouve les NEO-244, qui regroupent 4 74LS244, les NEO-G0, qui regroupent 4 74LS245 et les NEO-253, qui regroupent 4 74HC253. Ces customs étaient fabriqués par Fujitsu, un fondeur tristement connu pour faire des composants peu fiables dans la durée.

Lire la suite

dimanche 11 juillet 2021

Repair Log: Twin Hawk/Daisenpuu (Toaplan/Taito, 1989)

Twin Hawk est un shoot them up vertical, conçu par Toaplan et édité par Taito. Toaplan est apparu en 1984 avec d'ex-employés d'Orca et de Crux. On leur doit des shoot-them-up légendaires comme Slap Fight, Twin Cobra, Outzone, Flying shark ou encore Truxton. Toaplan a également développé Snow Bros.

Aujourd'hui, c'est un PCB de Daisenpuu, plus connu en occident sous le titre de Twin Hawk.

Lire la suite

dimanche 4 juillet 2021

Repair Log: Sega System 16b (Sega, 1987)

En 1987, Sega sort le System16b, une carte mère servant de support à de nombreux jeux à succès. Architecturé autour du microprocesseur 16 bits 68000 pour la partie CPU, il fut l'un des systèmes les plus versatiles et de ceux qui a remporté le plus de succès avec des titres légendaires tels que Shinobi, Altered Beast ou Goldenaxe. C'est un système robuste, et somme tout assez peu paneux. Aujourd'hui, il est très largement documenté et les clés de chiffrement décryptées, ce qui le rend relativement facilement réparable.
Aujourd'hui, j'ai récupéré une carte mère System16B, sans romboard. Pour les besoins de ce billet, ce sera un set d'ESWAT décrypté qui servira de romboard.

Lire la suite

dimanche 27 juin 2021

Repair Log: Renegade (Technos Japan/Taito America, 1986)

Au programme aujourd'hui Renegade. Renegade est en somme le brouillon de Double Dragon qui sortira un an plus tard. Les Amstradiens se souviendront avec émotion de ce titre que l'on a finalement peu vu en France en arcade. Renegade est la version américanisée Nekketsu Kōha Kunio-Kun avec des loubards en lieu et place de karatékas. Créé par Yoshihisa Kishimoto, c'est tout simplement le premier beat them all de l'histoire, à scrolling horizontal et avec une profondeur de champ (comme Final Fight, Double Dragon, TMNT ...). Kishimoto récidivera logiquement un an plus tard avec Double Dragon.

Lire la suite

dimanche 20 juin 2021

Repair Log: Sunset Riders (Konami, 1991)

Sunset Riders est un Run and Gun sympathique développé par Konami. Il a très bien marché lors de sa sortie en arcade, à tel point qu'il se hissera en première place des classements de la presse japonaise spécialisée.

Lire la suite

dimanche 13 juin 2021

Repair Log: Bombjack (Valadon Automation sous licence Tehkan, 1984)

L'éditeur japonais Tehkan (futur Tecmo) et le constructeur français Valadon Automation ont eu des relations très proches dans la première moitié des années 80. On trouve d'abord la borne Valadon Automation Prestige qui s'inspire très largement de la borne Tehkan Lava. Ensuite, le constructeur français a fabriqué sous licence le jeu Bombjack. Enfin, c'est Tehkan qui distribuera Tank Busters, un jeu conçu par l'entreprise franc-comtoise. On ignore s'il y a eu d'autres contrats entre les deux entreprises, mais c'est assez troublant pour être souligné.
Le PCB d'aujourd'hui est donc un original Bombjack fabriqué par les français de Valadon Automation sous licence Tehkan.

Lire la suite

dimanche 6 juin 2021

Repair Log: Battle Rangers (Data East, 1988)

Aujourd'hui, je me suis attaqué à ce PCB de 1989, édité Data East. Je me dis : "chic, un de mes éditeurs préférés, c'est sans doute un super jeu". Après tout, c'est un Run and Gun avec des boss et plein d'action. Et puis, Data East avait publié la même année Robocop et Dragon Ninja. Je ne vous cache pas que Battle Rangers n'est rien de tout ça !

Lire la suite

dimanche 30 mai 2021

Repair Log: Pang (Mitchell Corp., 1989)

Pang est un jeu qui a eu un petit succès dans notre pays, notamment par le biais de son adaptation sur Amiga par l'équipe d'Océan France. Cette adaptation était parfaite à l'exception des monstres, absents de cette version. Cela m'a longtemps embêté, d'autant plus que ces monstres étaient présents sur la version Atari ST : double peine ! Bref, je me suis mis en quête d'un PCB original en panne afin de pleinement profiter de ce jeu dans sa version originale. Côté hardware, le jeu tourne sur une architecture Capcom PréCPS autour d'un Z80 crypté, le Kabuki.

Lire la suite

dimanche 23 mai 2021

Repair Log: Shinobi (Sega, Novembre 1987)

Dire que Shinobi est un jeu mythique serait en dessous de la vérité. C'est plus que ça. C'est la quintessence du run and gun nerveux mais méticuleux. Rapide mais précis. Bourré de trucs et astuces qui livrent encore leurs secrets près de 35 ans après sa sortie. Bref, vous l'aurez compris, c'est mon jeu préféré de tous les temps.

Développé par la bien nommée "Team Shinobi", le jeu paraîtra d'abord sur la plateforme System16A avant d'être adapté sur la plus puissante System16B. C'est d'ailleurs de ce système que la Megadrive aura été bâtie, sur une architecture plus légère, moins complexe et surtout moins coûteuse.

Lire la suite

dimanche 16 mai 2021

Repair Log: Lethal Enforcers (Konami, 1992)

Lethal Enforcers est un jeu de tir à deux joueurs édité par Konami en 1992, entièrement composé de sprites et décors digitalisés. C'était la mode à cette époque, avec plus ou moins de réussite avac Pit(ié) Fighter chez Atari ou Mortal Kombat par Midway. Si le jeu a été un franc succès en salles (deux suites en découleront), une polémique naîtra du fait de la violence réaliste qu'il met en scène.

Lire la suite

dimanche 9 mai 2021

Repair Log: SplatterHouse (Namco, 1988)

Le jeu de Namco paru sur System1 est très largement inspiré du film Vendredi 13. Le hardware 8 bits développé par Namco portera 22 titres entre 1987 et 1991 et s'architecture autour d'un Motorola 6809 pour le programme, et d'un secondaire pour les graphismes. Comme tous les jeux Namco de cette époque (y compris Rolling Thunder), aucun bootleg à ma connaissance n'a vu le jour ce qui peut  expliquer en partie la côte actuelle de ces PCB.

Lire la suite

dimanche 2 mai 2021

Repair Log: Pac Man (Midway sous licence Namco,1980)

LE classique des classiques par excellence. C'est le jeu de tous les records : record d'unités fabriqués, record du jeu rentable de tous les temps, record de produits dérivés, du plus grand nombre de bootleg, premier jeu d'arcade émulé etc ...

Le hardware de Pacman est d'architecture ancienne, mais classique, et prévaudra au moins jusqu'à l'arrivée des microprocesseurs 16bits.

Pour autant, l'ancieneté du hardware ne signifie pas pour autant que le jeu soit simple à réparer. Par exemple le PCB est bardé de vieux composants (UVProms, BProms ...), parfois difficilement trouvables et/ou qui requièrent parfois de vieux programmateurs. J'ai réparé bon nombre de PacMan, mais je souhaitais m'arrêter sur ce PCB en particulier.

Lire la suite

dimanche 25 avril 2021

Repair Log: Arkanoid (Taito,1986)

Le célèbre casse-briques est une interprétation très libre du pionnier Breakout d'Atari, paru en 1976, un succès planétaire en salles. Après un certain essoufflement du genre au début des années 80, Taito s'est attelé à dépoussiérer le genre avec un succès inespéré, transformant le jeu en l'une des sorties les plus rentables de l'histoire de Taito.

Je ne résiste pas à vous reproduire la traduction française du pitch dans un charabia incompréhensible qui provient de l'adaptation Thomson MO5 du jeu :

« On ne sait pas dans quelle ère cette histoire se passe. Apres la destruction du vaisseau amiral Arkanoid, un vaisseau spatial, le Vaus, réussit à s’échapper. Malheureusement pour être fait prisonnier de l'espace par une force inconnue. « Doh », la forteresse qui contrôle l'espace-temps, vient d'être détruite et nous remontons maintenant le temps. « Vaus » a réussi à s'extraire de l'espace transformé, mais le véritable voyage de Arkanoid ne fait que commencer. »

Lire la suite

dimanche 18 avril 2021

Repair Log: Double Dragon (Technos Japan, 1987)

Le mythique beat them all a littéralement jeté les bases d’un style de jeu d'arcade qui aura une descendance spirituelle nombreuse et variée (Final Fight, Golden Axe, Streets of Rage, etc.). Double Dragon est lui-même une suite non officielle et plus aboutie de Renegade, un jeu paru un an plus tôt chez le même éditeur. Techniquement, le jeu est perclus de bugs et de ralentissements, la faute à un hardware et une phase de tests trop justes. Mais cela n’enlève rien à son charme un quart de siècle plus tard, bien au contraire.

Lire la suite

dimanche 11 avril 2021

Repair Log: Asterix (Konami, 1992)

Avant une énième adaptation improbable au cinéma avec Guillaume Canet dans le rôle titre, accompagné de Gilles Lellouche (improbable aussi dans le rôle d'Obélix) ou encore Pierre Richard ou Zlatan Ibrahimovic, Astérix avait fait l'objet d'une adaptation en arcade assez réussie, signée par Konami. Le jeu est sorti sur le hardware de Xexex, lui-même une évolution du hardware de Teenage Mutant Ninja Turtles. Bref du pur Konami 16 bits.

Lire la suite

- page 1 de 2