dimanche 18 juillet 2021

Repair Log: Neo Geo Slot MV4FS (SNK, 1993)

Il y eut de nombreuses révisions du slot 4 MVS. La première, MV4, était la plus large et la plus imposante. Des TTL agissaient comme des switchs pour sélectionner les bonnes lignes de données en fonction du port cartouche sélectionné. Puis ces TTL furent remplacés pour les versions suivantes des slots par des composants SNK qui regroupaient simplement 4 TTL en un custom de 64 pattes. Ainsi, on retrouve les NEO-244, qui regroupent 4 74LS244, les NEO-G0, qui regroupent 4 74LS245 et les NEO-253, qui regroupent 4 74HC253. Ces customs étaient fabriqués par Fujitsu, un fondeur tristement connu pour faire des composants peu fiables dans la durée.

Symptômes : Lignes verticales sur les slots 1 et 2

Le slot est très propre, la pile n'a pas coulé, pas d'intervention précédente :

Le slot démarre sans problème, avec du son, la carte PCB est donc bonne. Les jeux se lancent également, mais les cartouches insérées dans les slots 1 et 2 montrent des lignes verticales à l'écran sur les sprites.

Je commence par inspecter les NEO-253 qui agissent comme des commutateurs 4 entrées vers 1 sortie. Typiquement, les NEO-253 qui pourraient poser problème se situent en position 5A, 5B, 5C et 5D car ils sont câblés directement sur les lignes CR** en charge des sprites. Dans notre cas, ce sera celui là :

Rapidement en 5A, je tombe sur cette sortie bloquée à l'état haut en pin 41 :

Pour rappel, voici le signal en entrée que j'aurais du retrouver en sortie, que l'on peut voir sur le pin 37 (ou 38 selon le slot utilisé) :

Il n'y a donc pas de pistes coupées entre la cartouche et le NEO-253 en 5A

Il y a donc un problème en entrée des deux slots sur les pins 37 et 38, le composant ne restitue plus correctement les lignes des signaux en entrée. Je retire le composant défectueux :

Je mets un remplaçant prélevé sur une donneuse :

Des glitchs sont toujours présents, mais les pins affectés sont différents. Je vérifie à l'oscilloscope les sorties des autres composants en 5B, 5C et 5D : rien à signaler. Bref, mon NEO-253 de remplacement est aussi HS. Je le démonte, j'en remets un autre : pareil.

Pour résumer, 4 NEO-253 de ma donneuse étaient pourris. J'entame une deuxième donneuse, et je remplace une fois de plus le NEO-253 sur la carte du dessus.

Cette fois c'est la bonne, les problèmes de sprites ont disparu, sur tous les slots. La 5ème tentative aura été la bonne (les 5 composants HS ne rentraient pas tous sur la photo) :

Job done.

mardi 13 juillet 2021

Lollipop Chainsaw : la cheerleader tronçonne toujours deux fois

Pas la peine de nier, on sait tous pourquoi tu as acheté ce jeu : ça promet de la lycéenne nubile et du défouraillage de zombies alors pourquoi tourner autour du pot ? Lollipop Chainsaw est vulgaire et racoleur comme ces jaquettes de séries Z dans les vidéoclubs du siècle dernier et c'est exactement pourquoi tu mets ton DVD dans la console.
L'intro arrive, délicieusement rétro-pulp avec ses encrages de comics, couleurs un peu jaunies et trames d'impression et un hard-rock acidulé, "Cherry Bomb", pour donner le ton. Uh uh uh, petit coquinou, tu sais parfaitement pourquoi tu appuies sur "start".

Lire la suite

dimanche 11 juillet 2021

Repair Log: Twin Hawk/Daisenpuu (Toaplan/Taito, 1989)

Twin Hawk est un shoot them up vertical, conçu par Toaplan et édité par Taito. Toaplan est apparu en 1984 avec d'ex-employés d'Orca et de Crux. On leur doit des shoot-them-up légendaires comme Slap Fight, Twin Cobra, Outzone, Flying shark ou encore Truxton. Toaplan a également développé Snow Bros.

Aujourd'hui, c'est un PCB de Daisenpuu, plus connu en occident sous le titre de Twin Hawk.

Lire la suite

mardi 6 juillet 2021

Wario Ware : gone in 5 seconds

2003, après deux années de vie, le Game Boy Advance de Nintendo est un incontournable des cours de récré et les seuls reproches qu'on pouvait encore légitimement adresser à la machine (pompe à piles et écran sombre) viennent tout juste d'être balayés par l'arrivée du sublime GBA SP : puissante batterie interne rechargeable, écran rétro-éclairé et design en clapet compact qui protège l'écran. Bref, la vie est enfin belle pour les forçats du RER et les voyages en bagnole... Si l'on excepte une ludothèque noyée d'adaptations paresseuses de jeux Super Nintendo ou de softs médiocres aux noms des licences du moment.
C'est qu'on a pris goût dans son salon aux visuels incroyables des PS2 et Gamecube et la portable de Nintendo ne joue vraiment pas dans la même cour. Du coup, même si on apprécie le côté déjà vintage des sprites et des chiptunes, on attend finalement plus aucune innovation pour la pratique nomade du jeu vidéo. Heureusement pour nous, Nintendo a un as de pique planqué dans la manche.

Lire la suite

dimanche 4 juillet 2021

Repair Log: Sega System 16b (Sega, 1987)

En 1987, Sega sort le System16b, une carte mère servant de support à de nombreux jeux à succès. Architecturé autour du microprocesseur 16 bits 68000 pour la partie CPU, il fut l'un des systèmes les plus versatiles et de ceux qui a remporté le plus de succès avec des titres légendaires tels que Shinobi, Altered Beast ou Goldenaxe. C'est un système robuste, et somme tout assez peu paneux. Aujourd'hui, il est très largement documenté et les clés de chiffrement décryptées, ce qui le rend relativement facilement réparable.
Aujourd'hui, j'ai récupéré une carte mère System16B, sans romboard. Pour les besoins de ce billet, ce sera un set d'ESWAT décrypté qui servira de romboard.

Lire la suite

mardi 29 juin 2021

Dead or Alive 2 : le gros bonnet du jeu de combat

Vous vous souvenez du premier Dead or Alive vous ? Moi oui, ils avaient une borne à la tête dans les nuages sur les Grands Boulevards au milieu des années 90. Un jeu de combat en 3D texturée qui tournait sur la carte Model 2 de Sega et ça se voyait : ça ressemblait très fort à Virtua Fighter 2 à trois différences près : une jouabilité nettement plus nerveuse, des arènes explosives et les poitrines énormes des persos féminins qui dansaient joyeusement comme des flambis posés sur une machine à laver en phase d'essorage. Un jeu franchement sympa mais rien non plus pour susciter un enthousiasme dingue. Le passage sur consoles Saturn et Playstation fut un peu plus marquant quand les joueurs découvrirent que le jeu était un peu plus sophistiqué que ce qu'il laissait paraître mais à l'époque des Virtua Fighter 2, Tekken 3 et autres Bloody Roar, difficile de sortir du lot. La licence paraissait donc morte à la naissance... Jusqu'à ce qu'arrive la Dreamcast en 1999.

Lire la suite

lundi 28 juin 2021

Herzog Zwei

Herzog Zwei est la suite d'Herzog, ("Zwei" signifie deux en allemand, et "Herzog" est un titre de noblesse germanique correspondant à duc) sorti sur MSX, NEC PC-8801 et Sharp X1. Herzog Zwei est sorti sur Mega Drive en 1989 au Japon (et plus tard aux États-Unis et en version PAL). Souvent méconnu, il mérite pourtant que l’on s’y attarde. C'est tout de même signé Technosoft, les créateurs de la série Thunderforce, excusez du peu !

Lire la suite

dimanche 27 juin 2021

Repair Log: Renegade (Technos Japan/Taito America, 1986)

Au programme aujourd'hui Renegade. Renegade est en somme le brouillon de Double Dragon qui sortira un an plus tard. Les Amstradiens se souviendront avec émotion de ce titre que l'on a finalement peu vu en France en arcade. Renegade est la version américanisée Nekketsu Kōha Kunio-Kun avec des loubards en lieu et place de karatékas. Créé par Yoshihisa Kishimoto, c'est tout simplement le premier beat them all de l'histoire, à scrolling horizontal et avec une profondeur de champ (comme Final Fight, Double Dragon, TMNT ...). Kishimoto récidivera logiquement un an plus tard avec Double Dragon.

Lire la suite

lundi 21 juin 2021

The House of the Dead 2 : zombie or not to be

C'est bien connu, tout était mieux avant. La télé ne passait que des bons films, les gamins n'écoutaient pas du hop hop et respectaient les parents, les politiciens étaient honnêtes et les jeux vidéo étaient tous des chefs d'oeuvre...
Bon d'accord, il se pourrait que j'exagère un tout petit peu. Disons que nous étions encore merveilleusement ignorants de concepts comme les mises à jours obligatoires, les codes de téléchargement, les DLC et le joycon drift.

Autrefois, c'est surtout l'époque bénie des machines d'arcade et du fun immédiat sans didacticiel qui dure trois plombes.
Deux flingues, des zombies qui arrivent en masse, what else ? Pas un seul message expliquant qu'il faut appuyer sur "a" pour sauter et pas d'icône d'avertissement pour la sauvegarde automatique. Rhalala, les jours heureux où l'argent de poche du mois disparaissait en une demie-heure à la salle de jeux et pas dans ces cochonneries de skins pour Fortnite.

Lire la suite

dimanche 20 juin 2021

Repair Log: Sunset Riders (Konami, 1991)

Sunset Riders est un Run and Gun sympathique développé par Konami. Il a très bien marché lors de sa sortie en arcade, à tel point qu'il se hissera en première place des classements de la presse japonaise spécialisée.

Lire la suite

mardi 15 juin 2021

AC = MC²

S’il y a bien un sujet inévitable pour tout possesseur de véritable borne d’arcade (ça marche aussi avec les flippers et d’autres types d’appareils) c’est la question des mètre-carrés !

Hormis le coût financier de la machine, « je n’ai pas de place » est la raison qui bloque l’acquisition et « je n’ai plus la place » celle qui pousse généralement à la revente. Ces phrases peuvent s’entendre chez un particulier « joueur » ou « collectionneur » mais là j’aimerais faire part du cas de ceux qui envisagent la sauvegarde d’un patrimoine.

Lire la suite

dimanche 13 juin 2021

Repair Log: Bombjack (Valadon Automation sous licence Tehkan, 1984)

L'éditeur japonais Tehkan (futur Tecmo) et le constructeur français Valadon Automation ont eu des relations très proches dans la première moitié des années 80. On trouve d'abord la borne Valadon Automation Prestige qui s'inspire très largement de la borne Tehkan Lava. Ensuite, le constructeur français a fabriqué sous licence le jeu Bombjack. Enfin, c'est Tehkan qui distribuera Tank Busters, un jeu conçu par l'entreprise franc-comtoise. On ignore s'il y a eu d'autres contrats entre les deux entreprises, mais c'est assez troublant pour être souligné.
Le PCB d'aujourd'hui est donc un original Bombjack fabriqué par les français de Valadon Automation sous licence Tehkan.

Lire la suite

jeudi 10 juin 2021

Outcast : Un peu plus près des étoiles...

Comment résumer Outcast… Vous prenez Stargate (le film), vous mettez plusieurs environnements, vous ajoutez une IA bien foutue, une superbe musique orchestrale et vous saupoudrez le tout d'une touche d'action sous testostérone accompagné de la voix de feu Patrick Poivey (la voix de Bruce Willis entre autres).

Et vous voila avec un jeu d'action-aventure open world bien ficelé mais qui, malheureusement, malgré de très bonne critiques, ne se vendra pas si bien.

Lire la suite

mardi 8 juin 2021

Super Star Soldier : NEC star des dieux

France, 1990 : on vient juste d'attaquer la nouvelle décennie, les machines à jouer sont alors l'Amiga et l'Atari ST, un peu concurrencés par Sega et Nintendo qui se se sont imposés dans les salons. Beaucoup de gosses ont eu des Nintendo NES à noël et les plus chanceux (ou les plus bourges) jouent à Altered Beast sur Megadrive en essayant de vous faire croire que c'est vachement mieux que Wonder Boy ou Metroid. C'est une époque où on se découvre une passion pour le Japon, étrange petit pays asiatique qui a créé Mario et Zelda, Dragon Ball et les Chevaliers du Zodiaque.

Lire la suite

dimanche 6 juin 2021

Repair Log: Battle Rangers (Data East, 1988)

Aujourd'hui, je me suis attaqué à ce PCB de 1989, édité Data East. Je me dis : "chic, un de mes éditeurs préférés, c'est sans doute un super jeu". Après tout, c'est un Run and Gun avec des boss et plein d'action. Et puis, Data East avait publié la même année Robocop et Dragon Ninja. Je ne vous cache pas que Battle Rangers n'est rien de tout ça !

Lire la suite

- page 1 de 5